wiki de caloulinux

Quake-Catcher Network

(mise en place)

Introduction :

Le projet Quake-Catcher Network (QCN) est un projet destiné à détecter les mouvements du sol un peu partout dans le monde et de signaler les cas de magnitude >2 sur une carte mondiale. Ces relevés sont effectués par des volontaires qui transmettent par internet les mesures de leur capteur. QCN utilise pour ce faire la plate-forme de calculs distribués, ou partagés, BOINC (Berkeley Open Infrastructure for Network Computing). C'est un projet NCI (No CPU Intensive) qui ne consomme pas grand chose de ressources, environ entre 2 et 5% d'un cœur de CPU et fonctionne en tâche de fond.

Il existe plusieurs projets auxquels on peut se rattacher :

  1. QCN sensors qui est le projet principal,
  2. QCN continual qui est un projet plutôt réservé à la zone de la Californie,
  3. QCN Taïwan qui est un projet plutôt réservé à la zone Asie du sud-est,
  4. La Red Attrapa Sismos qui est pour la zone mexicaine.

Le Raspberry Pi peut être rattaché à un des 3 premiers projets, La Red de Attrapa Sismos ne donne pas d'unité pour le moment pour les processeurs ARMv6 bien que ce soit prévu dans la liste des applications du projet.

Ce n'est pas réellement du calcul partagé car l'unité ne calcule rien, elle se contente de recueillir les données du capteur et de les retransmettre au serveur du projet toutes les 30 minutes et en plus toutes les 10 minutes pour QCN continual.

Pré-requis :

  1. Avoir installé le paquet boinc-client et si l'on souhaite une version graphique de gestion le paquet boinc-manager.
  2. Disposer d'un capteur compatible disponible sur le site du projet QCN.

Installation :

L'accéléromètre O-Navi 23565-B est un petit boîtier d'environ 4cm sur 6cm muni d'une boussole afin de pouvoir orienter correctement vers le nord magnétique.

 |

Photo de QCN Project

et voici une vue du dessus :

 |

Photo O-Navi 23565-B Marco Plassio

L'accéléromètre dispose d'un cordon muni d'une fiche USB qu'il suffit d'insérer dans une prise libre de l'ordinateur. L'accéléromètre qui n'a pas d'alimentation propre est alimenté en 5V via le port USB et démarre dès qu'il est branché si l'ordinateur est en marche.

Avec un Raspberry pi il est conseillé de passer par un hub USB avec alimentation car les ports USB du RPi sont dotés d'un fusible réarmable appelé polyfuse et ne délivrent que 150mA.

L'accéléromètre est à poser par terre, le plus près possible du sol du rez-de-chaussée, de l'orienter vers le nord magnétique grâce à sa boussole intégrée et de bien le fixer afin qu'il soit bien lié au sol

Utilisation :

Avant de pouvoir utiliser l'accéléromètre il y a quelques petites manipulations à faire.

Tout d'abord, il faut mettre l'utilisateur “boinc” dans le groupe “dialout”, en administrateur entrer la commande suivante dans un terminal :

sudo adduser boinc dialout

mettre /dev/ttyACM0 autorisé pour tout le monde :

sudo chmod 777 /dev/ttyACM0

Ces manipulations suffisent à le faire fonctionner sur un ordinateur de bureau ou un portable.

Pour le faire fonctionner sur Raspberry Pi il y a quelques manipulations supplémentaires à faire puisque l'application ne fonctionne pas avec la version de BOINC des dépôts raspbian.

Tout d'abord, mettre à jour la distribution :

sudo aptitude update
sudo aptitude safe-upgrade
sudo rpi-update
sudo reboot

puis télécharger la version 7.1.0 de BOINC :

sudo wget http://qcn.stanford.edu/sensor/download/boinc-armv6.zip

décompresser le fichier téléchargé :

sudo unzip boinc-armv6.zip

stopper BOINC s'il est encore en route :

sudo service boinc-client stop

Copier les fichiers dézippés dans les répertoires suivant :

  1. “boinccmd” et “boinc” dans le répertoire /usr/bin
  2. “switcher” dans le répertoire /usr/lib/boinc-client

La version BOINC 7.1.0 est maintenant prête, redémarrer BOINC :

sudo service boinc-client start

L'accéléromètre devrait être reconnu par le système et BOINC.

Se rattacher au projet et “calculer” une première unité. L'unité prend contact avec le projet environs toutes les 30 minutes et transmet les données reçues du capteur.

Le projet QCN continual fait un contact supplémentaire toutes les 10 minutes.

Aller dans “Votre compte” du projet, faire “Ordinateurs de ce compte” puis cliquer sur “Détails” pour positionner correctement votre accéléromètre. Au bout de quelques heures votre équipement sera visible sur la carte : http://qcn.stanford.edu/sensor/

Problèmes possibles :

En cas de problème, rendez-vous sur :

Liens divers :

Ceux cités précédemment. — Pascal 2014/01/10 10:34

caloulinux/boinc3.txt · Dernière modification: 2014/01/10 17:04 par Pascal
CC Attribution-Share Alike 4.0 International
Powered by PHP Driven by DokuWiki Recent changes RSS feed Valid CSS Valid XHTML 1.0 Valid HTML5